6 Astuces à adopter en B2B 1/2

 

#1 Se focaliser sur l’acquisition de nouveaux clients

 

Il y a encore peu, peu de stratégies B2B misaient sur la vente en ligne. Le ecommerce, à la base, s’adresse aux entreprises B2C. Les sites d’entreprises B2B étaient et sont encore pour la plupart de simples sites vitrines, présentant les activités de l’entreprise et ses offres, en mettant en avant les informations de contact et un formulaire pour générer des leads.

Les volets ecommerce des sites B2B étaient jusqu’à peu réservés aux clients existants,disposant d’un compte, pour leur permettre par exemple de renouveler leur abonnement en ligne. Une entreprise se doit d’être présente là où évoluent ses clients potentiels. L’un des objectifs clés du ecommerce B2B est l’acquisition de nouveaux clients sur internet. Voici un premier exemple de site faisant du ecommerce B2B : Knobs Co (les Américains ayant comme souvent une longueur d’avance sur les Européens, nous prendrons uniquement des exemples US).

Trouver de nouveaux clients en ligne

 

#2 Adopter un logiciel adapté au ecommerce B2B

 

Dans le cadre de la mise en place d’une stratégie ecommerce B2B, les entreprises sont souvent amenées à faire évoluer leurs technologies – et en particulier à changer de CMS, à choisir une solution logicielle plus adaptée à l’activité ecommerce. C’est une tendance qui s’explique par ce que nous disions tout à l’heure : une part toujours plus importante du parcours d’achat se fait en ligne, sur le site de l’entreprise. Il est donc essentiel d’optimiser l’expérience utilisateur et de proposer des fonctionnalités permettant d’accompagner les acheteurs dans leur parcours.

 

Solution CRM

 

#3 Réorganiser l’offre et proposer une navigation intuitive dans le catalogue

 

Il n’y a encore pas si longtemps, la plupart des acheteurs B2B avaient l’habitude de chercher et d’acheter leurs produits à partir de catalogues papier, par fax ou par téléphone. Le commerce digital a complètement changé la donne. En 2018, 69% des vendeurs B2B déclaraient avoir l’intention de stopper la production de leur catalogue papier dans les cinq années.

Ce changement est aujourd’hui perceptible dans la manière dont les entreprises B2B gèrent leurs catalogues produits. Les catalogues papier n’ont pas encore entièrement disparu, mais ils se font plus rares et sont devenus moins épais que par le passé.

 

 

via GIPHY

Marketing
Marketing

No Comments

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Archives